Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Même enceinte, je profite du repas de Noël !

C'est drôle le nombre de personnes qui s'inquiètent pour moi à l'approche des repas de fêtes. Certes, je suis enceinte et certains des plats "classiques" de fêtes me sont déconseillés mais ce n'est pas pour autant que je ne vais pas me faire plaisir. Et en plus, je ne serais pas obligée de faire attention après les fêtes !

Sur le coup, je n'ai pas vraiment réagi parce que cette année, on est tous un peu débordés et le menu de Noël n'était pas encore à l'ordre du jour. Ce n'est qu'hier que nous avons réfléchis à une ébauche de menu. Ma mère m'a alors demandé les produits que je devais éviter de consommer. Et comme il est hors de question qu'on change les traditions, on a juste pris la décision d'adapter le menu du réveillon en évitant certains aliments.

Mes astuces pour se faire plaisir sans se priver

1 - L'alcool

Ne buvant pas d'alcool, j'aime néanmoins les boissons à bulles et chaque évènement a été l'occasion de tester une marque différente. Ce n'est qu'à Noël dernier que nous avons adopté à l'unanimité certains produits de la gamme Pierre Chavin avec un coup de coeur pour 0% mousseux rosé, idéal pour l'apéritif.

2 - Saumon fumé

Je ne suis pas une grande adepte du saumon fumé mais j'ai du mal à résister à une tranche de saumon sauvage d'Irlande. Pour le bien de bébé, je vais simplement rajouter ça à ma liste de course "post naissance, post allaitement". Donc en plus des tranches de saumon fumé, j'ai prévu de préparer des rillettes de saumon aux herbes avec du bon pain grillé.

3 - Le foie gras

Exit le foie gras mi-cuit fait-maison. Cette année, on va l'acheter dans le commerce pour plus de sécurité. Je vais également prendre un foie gras cuit (c'est l'occasion de tester) car ça reste "le mets de Noël" par excellence. Je veux me faire plaisir mais sans risques pour bébé.

4 - Les crustacés et les fruits de mer

Pour les crustacés que l'on mange habituellement cuits, pas de soucis si on accommode ça avec une mayonnaise ou une sauce sans oeufs crus. Pour les huîtres et autres fruits de mer, si vous ne pouvez pas vous en passer, une version chaude et gratinée devrait vous satisfaire.

5 - Plateau de fromages

Avec ma mère, nous sommes souvent les seules à faire honneur à ce plateau qui est accompagné de salade verte avec une vinaigrette bien moutardée. A ce stade du repas, on est déjà tous repus mais la gourmandise l'emporte. Cette année, je vais peut-être craquer pour un bon fromage blanc battu (riche en calcium) que je vais accompagner d'une compotée de fruits rouges ou de fruits exotiques.

Alors finalement, qui a dit que le repas du réveillon d'un femme enceinte devait être triste et insipide ? En tout cas moi, je ne serais pas de corvée de vaisselle :)

© Illustration extraite de l'ouvrage "Bien manger en attendant bébé"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marion qui pique 15/12/2015 14:29

Je ne vois pas trop le problème avec le fromage, tant qu'il n'est pas au lait cru, no souci ! et même les pâtes dures (Comté & co) peuvent être au lait cru ! De mon côté, j'entame ma 3e grossesse et pour simplifier la vie de belle-maman ce sera entrée Picard comme ça tous les autres restent contents de manger des huîtres, du foie gras, etc ;-) Côté boisson, mon grand péché mignon c'est le Virgin Mojito que mon chéri préparer à merveille. Bonne grossesse à toi!

Léa 15/12/2015 16:46

Entièrement d'accord avec toi, la liste des fromages que l'on peut consommer est assez longue pour préparer un joli plateau bien garni mais tous ceux que j'apprécie font également partis de la liste à éviter. Du coup, cette année, je vais me tourner vers quelque chose de différent pour les fêtes. Je vais aussi profiter du restant de ma grossesse pour découvrir pleins de jolis fromages.

Liliane 15/12/2015 10:52

Super article, j'avais pas pensé au foie gras cuit. Tu m'a redonné le sourire ! Tout comme toi, c'est ce que je préfère sur la table à Noël. Alors je ne vais pas me priver.